• NOUVEAUTÉS

    La nouvelle collection est arrivée

    Acheter
  • LUNETTES DE SOLEIL

    Protégez-vous du soleil avec style.

    Acheter
  • QUIKSILVER FREEDOM BENEFITS

    Livraison et retour gratuits

    Se connecter / s'inscrire

Quelles couches de vêtement porter pour faire du ski ou du snowboard

Système de couches en ski

Superposer différentes couches de vêtements est la clé pour rester à l'aise quelles que soient les conditions. En montagne, le temps peut changer rapidement. Le port de différentes couches vous permettra d’adapter votre niveau de protection en fonction des caprices de la météo et de votre niveau d’activité. Découvrez quels vêtements porter, et dans quel ordre, pour être au top toute la journée.

Quels vêtements porter sous mon équipement ?

En ski comme en snow, on applique généralement le système à 3 couches : une couche de base, portée à même la peau, une couche intermédiaire, isolante, et une couche extérieure (la veste et le pantalon) pour protéger des éléments.

    • Couche de base : régulation de la température et évacuation de l'humidité

      Optez pour un vêtement d’épaisseur moyenne pour les jours froids et fine pour les jours chauds ou si vous pratiquez une activité intense.

    • Couche intermédiaire isolante : respirabilité et isolation

      Les couches intermédiaires, telles que les polaires, existent en différentes épaisseurs. Privilégiez des vêtements fins pour les jours doux ou pluvieux, légèrement plus épais pour les jours froids, et très épais pour les jours de grand froid avec une faible activité.

    • Couche extérieure : Imperméabilité, protection contre le vent, respirabilité

      Les vestes et pantalons existent en version shell ou isolante, et proposent différents niveaux d’imperméabilité. 

SNOW SHOP HOMME

Technique de l'oignon en ski

Qu’est-ce que la couche de base ?

La première sous-couche de ski ou de snow, aussi appelée « couche de base », est constituée le plus souvent de sous-vêtements longs (haut à manches longues, legging) serrés et ajustés, généralement fabriqués dans des textiles légers et respirants. Ils existent en plusieurs épaisseurs pour vous permettre d’adapter votre couche en fonction des conditions et de votre niveau d’activité.

Couche de base en snowboard

Avantages

Son principal avantage est d'évacuer la transpiration. Cette fonction aide à réguler la température corporelle, l'humidité et la sueur pouvant donner froid. Certains riders optent pour des couches de base de compression. Ces dernières sont plus serrées, sans pour autant opprimer. En comprimant les muscles, elles réduisent l'accumulation d'acide lactique, facilitant ainsi la récupération.

Ajustement

Elle doit être bien ajustée et suffisamment serrée pour évacuer la transpiration, sans pour autant entraver vos mouvements.

Les différents textiles et vêtements

Les textiles synthétiques et la laine mérinos sont les matériaux les plus courants. Ils sont respirants, confortables et vous garderont au chaud tout en évacuant l'humidité. Evitez le coton et les autres matières absorbantes, car elles retiennent la sueur, vous laissant ainsi froid et humide.

Synthétique

Les couches de base synthétiques sont généralement composées d’un mélange de polyester. Elles sont connues pour être :

      • Respirantes et à séchage rapide (par rapport aux matériaux naturels).
      • Durables tout en étant légères.
      • Financièrement plus accessibles que la laine.

Laine Mérinos

La laine mérinos est idéale par grand froid. En plus de réguler la température, elle est :

      • Naturellement isolante.
      • Respirante (elle évacue l’humidité).
      • Résistante aux bactéries responsables des odeurs.

Première couche snowboard

Qu’est-ce que la couche intermédiaire isolante ?

La couche intermédiaire de ski et de snow, c’est-à-dire la deuxième couche, est portée sur la couche de base et sous la couche extérieure. Elle peut être constituée :

      • D’une veste légère en duvet isolant.
      • D’une veste en polaire.
      • D’un pull, d’un sweat-shirt ou d’un sweat à capuche.

Cette deuxième couche de ski et de snow doit être respirante, légère et fabriquée dans des matériaux isolants. Vous pouvez l’adapter en fonction des conditions.

      • Jours froids à très froids : optez pour un vêtement isolant chaud en laine mérinos, en duvet léger ou en polaire.
      • Jours frais : privilégiez une couche isolante plus légère et respirante, comme une polaire légère.
      • Jours plus chauds : les couches de base et extérieure suffisent.
      • Temps très chaud ou activité intense : un vêtement chaud et déperlant à porter seul (sans couche de base ni extérieure) suffit.

seconde couche ski

Avantages

La fonction principale de la couche intermédiaire est d’emprisonner votre chaleur corporelle pour vous tenir chaud.

Ajustement

La couche intermédiaire doit être confortable, qu’elle soit portée seule ou avec une veste. Assurez-vous d'avoir une bonne amplitude de mouvement au niveau des bras et des épaules, et suffisamment d'espace au niveau du torse et de la taille. Gardez à l'esprit que certains vêtements, comme les polaires, peuvent être extensibles contrairement à ceux en duvet.

Les différents textiles et vêtements

      • Laine mérinos : voir les avantages ci-dessus.
      • Polaire : elles peuvent varier en poids. Plus le poids est élevé, plus elles seront chaudes mais moins respirantes. Généralement fabriquées en polyester, notamment les modèles techniques conçus pour les activités extérieures, elles constituent une excellente couche intermédiaire isolante, car elle capture la chaleur.
      • Polaire à poils : c’est un type de polaire duveteuse qui a l'aspect du mouton naturel. Elle a un poids plus lourd et est généralement fabriquée en polyester. Elle possède de grandes capacités d'isolation les jours très froids, mais peut être trop chaude pour les jours doux à chauds.
      • Duvet : c’est un excellent matériau isolant, extrêmement léger et facile à compacter, ce qui en fait une couche intermédiaire idéale à ranger dans votre sac. Il est idéal par temps froid et sec, mais n'est pas très performant lorsqu'il est mouillé. Les jours de pluie ou de neige, assurez-vous de porter une veste isolante par-dessus ou de porter une couche intermédiaire en polaire. Le duvet tient également très chaud, attention donc à la surchauffe les jours d’activités intenses où lorsqu’il fait chaud.
      • Veste soft shell déperlante : les vestes soft shell et les couches techniques déperlantes sont idéales lorsque le temps est humide et qu’il ne nécessite pas de veste isolante. Elles conviennent particulièrement aux activités à haut intensité, comme la randonnée et l'escalade, ou le snowboard par temps doux et sec.

Système des trois couches

Qu’est-ce que la couche extérieure ?

La dernière couche, la couche extérieure, est tout simplement la veste et le pantalon. Ils doivent être dotés d'une enveloppe imperméable et respirante, conçue pour évacuer la pluie et la neige, mais aussi protéger du vent. Il en existe deux sortes : shell et isolant.

Avantages

Sa principale fonction est de vous protéger des éléments. Les modèles de qualité sont fabriqués avec des matériaux légers et respirants, et doublés d’une membrane imperméable.

troisieme couche thermique

  • L’eau et la neige ruissellent et glissent sur la surface de la veste, gardant ainsi toutes les autres couches au sec.
  • Protège du vent.
  • Evacue la vapeur de votre corps pour vous garder au frais et au sec.

Lisez attentivement l'étiquette de votre veste ou de votre pantalon pour vous assurer qu’ils soient entièrement imperméables. Il existe différents niveaux de résistance à l'eau, d'imperméabilité et d'isolation. Lisez notre guide « Comment choisir une veste de ski » pour en savoir plus.

Couches Techniques
Pour en savoir plus :

Bien choisir sa tenue de ski

Bien choisir sa tenue de snowboard

Bien choisir sa veste de ski

Bien choisir son pantalon de ski

Comment entretenir ses vêtements de ski et snowboard