• NOUVEAUTÉS

    La nouvelle collection est arrivée

    Acheter
  • LUNETTES DE SOLEIL

    Protégez-vous du soleil avec style.

    Acheter
  • QUIKSILVER FREEDOM BENEFITS

    Livraison et retour gratuits

    Se connecter / s'inscrire

Bien choisir sa veste de ski

Bien choisir sa veste de ski est la clé pour profiter de chaque moment sur les pistes. Elle doit être fonctionnelle, vous protéger efficacement des éléments et de l’humidité, tout en vous garantissant une mobilité optimale. Des différents modèles, en passant par les détails et options techniques, ce guide vous présente tout ce que vous devez savoir pour trouver votre nouveau partenaire de glisse idéal.

Bien Choisir sa Veste de Ski

Les différents types de vestes

Les vestes de ski sont classées en trois catégories : « hardshell », « softshell » et isolantes. Leur choix dépend de plusieurs critères tels que : les conditions dans lesquelles vous allez skier, votre niveau d’activité et le degré de chaleur dont vous avez besoin.

Vestes hardshell

Pour les conditions extrêmes.

Il n’est pas toujours évident de savoir quel type de veste pour faire du ski est fait pour vous. Si vous recherchez une veste en mesure de défier les conditions les plus rudes, alors les vestes hardshell sont ce qu’il vous faut. Imperméables, coupe-vent et résistantes, elles offrent une protection optimale et conviendront aussi bien pour du ski de randonnée que pour du freeride. Elles sont constituées d’une membrane technique qui protège des éléments extérieurs tout en maintenant la chaleur à l’intérieur. Souvent conçues dans des matériaux légers et respirants, elles peuvent être portées toute l’année ; avec des sous-couches chaudes lors des jours les plus froids ou seules lors d’une pratique du ski à haute intensité ou par temps chaud.

Vestes softshell

Pour les activités à haute intensité, par temps froid ou chaud, mais sec.

Conçues pour épouser les mouvements du corps, les vestes softshell pour le ski sont idéales pour les activités intenses, comme le ski de randonnée. Légères et résistantes à l’eau, elles peuvent servir de couche intermédiaire lorsqu’elles sont associées à une veste hardshell ou être portées seules par temps sec. Souvent constituées de polyester ou de nylon, et dotées d’une doublure polaire, elles sont plus souples que les vestes hardshell. Cependant, si elles sont idéales pour vous protéger de la pluie ou de la neige lorsque celles-ci sont modérées, elles ne suffisent pas à vous protéger pour des conditions extrêmes.

Vestes isolantes

Par temps froid à très froid.

Lorsque le thermomètre est en chute libre, les vestes isolantes seront vos meilleures alliées. Vérifiez toutefois qu’elles soient totalement imperméables. Composées d’une doublure intérieure isolante en duvet ou en textile synthétique, ce sont les plus chaudes des vestes de ski. Elles captent et emprisonnent la chaleur, il n’est donc pas nécessaire d’y associer des couches isolantes supplémentaires. La quantité de matière isolante se mesure en grammes par mètres carrés. Plus le nombre de grammes est important, plus la chaleur est élevée (le nombre de grammes se situant entre 80 et 200). Leur chaleur les rend idéales pour les débutants, qui ont une pratique moins intense que des skieurs expérimentés et dégagent moins de chaleur corporelle, mais aussi pour les enfants, plus sensibles au froid.

Vestes 3 en 1

Polyvalentes, pour toutes les conditions.

Les vestes 3 en 1 sont des vestes hardshell ou imperméables dotées d’une doublure isolante intérieure supplémentaire à fermeture éclair. Modèles polyvalents, elles conviennent à toutes les saisons et conditions. Elles sont respirantes, coupe-vent et étanches. Elles peuvent être portées seules lors des activités à haute intensité ou lors des douces journées de printemps. La doublure isolante amovible peut être enlevée ou ajoutée en fonction des conditions et de la chaleur recherchée. Elles constituent l’option la plus pratique, leur polyvalence permettant d’éviter d’acheter plusieurs vestes en fonction des conditions.

Les matières isolantes

Savoir comment bien choisir sa veste de ski passe également par une connaissance des matériaux qui la composent. Le plus souvent, la partie isolante est constituée de duvet naturel ou de matériaux synthétiques. Le choix dépend de votre confort et de vos préférences personnelles.

Les duvets naturels

Pour les conditions très froides et sèches.

La partie isolante est composée de plumes d’oie ou de canard, parfois même des deux. Ce sont des matériaux à la fois légers et au fort pouvoir isolant, sans oublier d’être respirants, compressibles et moelleux. Ce cocon duveteux emprisonne l’air et la chaleur de votre corps dans de minuscules poches, vous gardant ainsi au chaud sur les pistes.

Allant généralement de 300 à 900 grammes de remplissage, plus le nombre de grammes est élevé, plus l’isolation est importante. Autre point fort, les vestes en duvet se plient facilement et prennent peu de place, ce qui les rend particulièrement pratiques au moment de faire sa valise. Aussi performants soient-ils, les duvets naturels présentent cependant un inconvénient majeur. Si leur chaleur est imbattable par temps sec, les choses se compliquent lorsque les conditions sont humides. Au contact de la pluie, de la neige, de l’humidité et de la sueur dégagée par votre corps, les plumes auront tendance à s’agglutiner, perdant ainsi de leur pouvoir d’isolation. Autre point pouvant leur faire défaut : leur prix. Ce dernier est plus élevé que leurs homologues synthétiques.

Les isolants synthétiques

Pour les jours froids, humides, voire très humides.

Les isolants synthétiques imitent les propriétés du duvet, à quelques différences près. Les plumes sont ici remplacées par des petites fibres de polyester qui fonctionnent de la même manière, en créant des poches d’air qui captent la chaleur. Bien que les isolants synthétiques aient fait d’énormes progrès pour approcher les performances du duvet naturel, ils restent cependant moins légers et compressibles. Néanmoins, la résistance à l’eau est leur point fort, leurs propriétés empêchant les fibres d’absorber l’humidité. Ils restent ainsi légers et chauds, ce qui les rend beaucoup plus efficaces par temps humide ou à des moments d’activités à haute intensité. Dernier avantage, le prix de vestes en isolants synthétiques et souvent moins élevé que celui des vestes en duvet naturel.

Les isolants hybrides

Pour toutes les conditions.

Les isolants hybrides sont composés d’un mélange de duvet naturel et de matières synthétiques. Cette association permet de profiter des avantages des deux techniques d’isolation : l’aspect léger et chaud du duvet naturel, les performances par temps humide des matériaux synthétiques et un prix attractif. Néanmoins, par temps humide, les isolants synthétiques restent les plus performants.

Veste de ski isolante

Résistance à l’eau et imperméabilité

Résistance à l’eau

La « résistance à l’eau » caractérise les tissus dotés d’un revêtement externe hydrofuge (ou déperlant). Les vestes dites « résistantes à l’eau » ne vous protègeront que pour un temps limité dans des conditions de pluie légère et ne résistent qu’à une certaine quantité d’humidité. Les vestes softshell font partie de cette catégorie.

Impermabilité

Les matériaux imperméables ont quant à eux pour fonction de vous maintenir au sec dans des conditions humides, voire très humides. Si vous recherchez ce type de protection, vérifiez que votre veste la mentionne.

Le tableau ci-dessous vous présente les différents taux d’humidité, les types de protection qui leur correspondent et dans quelles conditions les utiliser. Plus le taux d’humidité est important plus la protection devra être élevée.

Taux d’humidité Niveau de protection Conditions
<5,000 mm Résistant à l’eau / hydrophuge Pluie ou neige légères
5,000 mm - 15,000 mm Imperméable Pluie ou neige modérées
15,000 mm - 20,000 mm Hautement imperméable Fortes chutes de pluie ou de neige

Vestes imperméables : les caractéristiques complémentaires

Il existe différents types de textiles imperméables. Les plus communs sont : les tissus enduits ou laminés, les membranes imperméables ainsi que les textiles spécifiques de marques déposées comme « Gore-Tex ». Si vous recherchez une veste imperméable, deux éléments sont à considérer : son taux d’imperméabilité et sa respirabilité.

Coutures

Les vestes de ski proposent différents types de coutures. Les coutures soudées, ou scellées, sont utilisées sur les modèles imperméables de haute performance. Une bande de tissu étanche est posée puis collée le long de la couture intérieure, pour s’assurer que l’eau ne s’infiltre pas. Il existe deux types de coutures scellées :

Les coutures scellées aux endroits stratégiques :: ici, les coutures sont uniquement scellées sur les parties les plus exposées, où la neige est le plus susceptible de rentrer, telles que : le cou, la tête et les épaules.

Les coutures scellées intégrales: toutes les coutures de la veste sont scellées, y compris celles des bras et du torse. Vous les trouverez le plus souvent sur les vestes offrant une très haute imperméabilité.

Taux de respirabilité

La respirabilité d’une veste correspond à sa capacité à évacuer l’humidité et la sueur ; une propriété particulièrement importante lorsque l’on effectue une activité à haute intensité. Le taux de respirabilité définit les performances respirantes des textiles. Ce dernier est calculé en fonction du taux de transmission de la vapeur d’eau, ou « taux de perméabilité à l'humidité », qui mesure la quantité de vapeur d’eau traversant une substance ou, dans ce cas, un tissu. Un taux élevé vous permettra de rester au chaud et au sec, même lors des descentes les plus physiques.

Respirabilité Taux Activités
Haute respirabilité 15,000gr + Activités à haute intensité faisant transpirer (ski de randonnée, descentes intenses, etc.).
Respirabilité modérée 10,000-15,000gr + Activités à dépenses énergétiques modérées
Respirabilité faible à moyenne <10,000gr Activités de faible intensité, pauses fréquentes, etc.

Les différentes coupes

Lorsque l’on se demande comment choisir une veste de ski, la coupe est également un élément à considérer. Au-delà du style vestimentaire, elle impacte : la fonctionnalité, la performance et votre mobilité. Au moment d’acheter votre veste de ski, vérifiez donc que sa coupe corresponde à votre style de glisse et à vos attentes en matière de confort et de fonctionnalité.

Coupe slim

Coupe ajustée, elle épouse les formes du corps, notamment au niveau de la taille et des épaules. Si cette coupe près du corps est plus moderne, elle offre néanmoins moins de place aux différentes couches de vêtements. Toutefois, si vous la choisissez en version isolante, vous n’aurez pas besoin de cumuler les sous-couches ou d’ajouter un vêtement qui garde la chaleur sous votre veste.

Coupe regular

Ni serrée, ni large, c’est la coupe droite par excellence. Elle permet de porter une sous couche de ski voire plusieurs : vêtements thermiques, couches intermédiaires, polaires, etc.

Coupe large

Ample et oversize, elle a aussi tendance à être plus longue, offrant par la même occasion une protection supplémentaire contre les entrées de neige. Avec elle, vous pouvez multiplier les couches en fonction des conditions. Veillez toutefois à ce qu’elle ne soit pas trop longue pour ne pas entraver votre mobilité, notamment vos flexions. Votre veste doit seulement dépasser vos hanches de quelques centimètres.

Détails et options techniques

Options de confort pour vestes de ski

Les vestes de ski proposent de nombreuses options et détails techniques permettant d’accroître leur performance en matière de fonctionnalité et de protection. Voici les plus importants à ne pas négliger au moment de choisir sa veste de ski et pourquoi.

  • Jupe pare-neige
  • Options de capuche
  • Attache veste-pantalon
  • Poches et fermetures imperméables
  • Options de manche
  • Doublures
  • Systèmes d’aération

Jupe pare-neige

C’est une protection élastique située à l’intérieur, au niveau du bas de la veste, à quelques centimètres de l’ourlet inférieur. Elle enserre votre taille empêchant ainsi la neige de rentrer, notamment lors des chutes. Elle dispose de boutons-pression ou d’une fermeture éclair qui se ferment par l’avant, pour faciliter son ouverture.

Options de capuche

Les capuches peuvent proposer plusieurs options. Elles peuvent être amovibles (grâce à une fermeture éclair ou à des scratch), d’autres sont quant à elles dotées d’un élastique permettant de la resserrer et de s’assurer qu’elle reste en place sur votre casque ou votre tête.

Attache veste-pantalon

La plupart des modèles sont dotés d’un système permettant d’attacher la veste au pantalon, empêchant ainsi la neige de rentrer lorsque vous skier dans la poudreuse. Vérifiez que votre le pantalon de ski soit compatible avec le système de fixation ou qu’il dispose de boucles au niveau de la ceinture pour l’attacher à la veste.

Poches et fermetures imperméables

Les vestes avec un haut degré d’étanchéité sont le plus souvent dotées de poches et de fermetures éclair imperméables. Elles permettent de protéger vos téléphones, ou tout autre objet, de la neige et de l’humidité. Les fermetures éclair imperméables sont quant à elles constituées d’une couture étanche à l’extérieur de la glissière qui empêche la neige et l’eau de rentrer.

Options de manche

Les poignets des vestes de ski sont souvent plus évasés que le reste du bras pour permettre d’y glisser les gants. Les extrémités des manches peuvent également être renforcées d’une bande de tissu afin d’améliorer leur résistance et de prévenir l’usure liée aux frottements des gants ou lorsque vous vous asseyez.

Doublures

La nature des doublures dépend du modèle de veste que vous choisissez. Une veste hardshell sera doublée d’un revêtement extérieur imperméable, une veste softshell d’une mince doublure intérieure (en polaire le plus souvent) et une veste isolante sera doublée du matériau isolant utilisé dans la veste.

Systèmes de ventilation

Les systèmes de ventilation constituent l’une des options les plus importantes, surtout si votre veste n’est pas assez respirante. Ouvertures à fermetures éclair situées le plus souvent sous les bras et le long du torse, elles permettent d’évacuer la sueur et l’humidité, vous gardant ainsi au chaud et au sec sur les pistes.

Veste de Ski
Pour en savoir plus :

Bien choisir sa tenue de ski

Bien choisir sa tenue de snowboard

Bien choisir son pantalon de ski

Comment entretenir ses vêtements de ski et snowboard