• NOUVEAUTÉS

    La nouvelle collection est arrivée

    Acheter
  • LUNETTES DE SOLEIL

    Protégez-vous du soleil avec style.

    Acheter
  • QUIKSILVER FREEDOM BENEFITS

    Livraison et retour gratuits

    Se connecter / s'inscrire

Bien choisir son pantalon ou sa salopette de ski

Savoir comment choisir un pantalon de ski n’est pas toujours évident. Sur les pistes, la chaleur et la liberté de mouvement sont deux critères essentiels. Les pantalons de ski n’échappent pas à la règle. Ils doivent vous maintenir au chaud, tout en vous garantissant la mobilité nécessaire aux flexions, virages et autres rotations. Leur choix est donc primordial pour vous permettre de profiter de vos sessions et d’être au maximum de vos performances. Ils existent dans une grande variété de coupes, de styles et proposent également différentes options. Ce guide vous présente les essentiels à connaître pour savoir quel pantalon de ski choisir en fonction des conditions et de vos besoins.

Quelle est la différence entre un pantalon et une salopette de ski ?

Difference entre pantalon de ski et salopette

Les pantalons de ski s’enfilent comme des pantalons classiques. Ils sont dotés d’une fermeture éclair et d’un bouton à la taille. Les salopettes sont quant à elles constituées d’un pan de tissu supplémentaire recouvrant le torse et maintenu par des bretelles. Elles offrent ainsi une protection complémentaire contre la neige. Les différents types de pantalons présentés ci-dessous existent généralement aussi en version salopette.

Quels sont les différents types de pantalons de ski et de salopettes ?

  • Pantalons de ski en stretch
  • Pantalons de ski softshell
  • Pantalons de ski shell
  • Pantalons de ski isolants
  • Pantalons de ski 3 en 1

Pantalons de ski en stretch

Pour les jours chauds et secs.

Ajustés et près du corps, ils constituent une option tendance pour ceux qui n’aiment pas les vêtements amples. Ils sont souvent fabriqués dans des textiles déperlants, plutôt qu’imperméables, tout en étant extensibles et respirants, qui les rend idéals par temps sec et pour les douces journées de printemps.

Pantalons de ski softshell

Pour les jours chauds et secs, à faibles précipitations ou à fortes activités.

Les pantalons de ski et les salopettes softshell sont idéals pour une activité physique à haute intensité, telle que le ski de randonnée. Ils sont à la fois respirants et extensibles, et fabriqués à partir de textiles techniques résistants à l'eau conçus pour épouser les mouvements du corps. S’ils ne sont pas isolants, ils sont en revanche souvent doublés d'une couche en polaire ; ce qui les rend parfaits pour les jours chauds ou pour une pratique du ski à haute intensité.

Pantalons de ski shell

Pour les journées chaudes ou froides, avec de fortes précipitations.

Les pantalons et les salopettes de ski shell constituent la meilleure protection contre les éléments. Ils vous protégeront du vent et de la pluie, même lors des chutes les plus intenses. En plus de vous maintenir au sec et, bien qu’ils ne soient pas isolants, leur revêtement extérieur vous protégera également d’un froid modéré. Si vous comptez skier dans des endroits où la pluie et la neige sont fréquentes et intenses, ou si la météo y est imprévisible, ils sont faits pour vous.

Pantalons de ski isolants

Pour les jours froids à très froids.

Doublés d’une isolation synthétique qui emprisonne et capte la chaleur corporelle, les pantalons et salopettes de ski isolants sont imbattables en matière de chaleur. Ils sont donc idéals pour les jours froids, mais aussi pour les débutants qui ont une activité moins intense et dégagent moins de chaleur. Leur doublure synthétique est le plus souvent fabriquée à partir d'un polyester à séchage rapide qui, même mouillé, gardera ses propriétés isolantes. Attention toutefois, tous les pantalons isolants ne sont pas imperméables. Vérifiez donc que ce critère soit mentionné dans la description du produit. Les bas isolants constituent ainsi la meilleure option au quotidien, la plupart des journées d'hiver étant suffisamment froides pour nécessiter une bonne isolation. Si vous avez tendance à avoir rapidement chaud sur les pistes, préférez un modèle doté de systèmes d’aération à fermeture éclair qui permettront d’évacuer l’excès de chaleur et d’humidité.

Pantalon de ski isolant

Quels style, taille et coupe choisir ?

Coupe slim

Les coupes slim ont une allure plus moderne et ajustée. Près du corps, elles sont également souvent plus courtes pour créer un look affuté au niveau des chevilles. Préférez les modèles conçus dans des matériaux extensibles, ils épouseront vos mouvements et vous garantiront une mobilité optimale.

Coupe regular

Droite et classique, la coupe regular convient à toutes les morphologies. Elle doit être bien ajustée à votre corps, sans être trop ample, ni trop serrée, de manière à pouvoir ajouter des collants ou un legging supplémentaire lors des jours les plus froids. Leur longueur est standard et s’arrête au niveau des chevilles lorsque vous portez vos chaussures de ski. C'est la coupe idéale si vous recherchez un look classique, ajusté, mais qui garantisse une grande liberté de mouvement.

Coupe large

Ample et décontractée, elle garantit un maximum d’espace pour les jambes. Plus longue que les coupes slim et regular, elle dépasse généralement de quelques centimètres sous les chevilles. Si vous êtes adepte des sous-couches ou si vous aimez le confort et le style des coupes amples, alors, elle est faite pour vous.

Doublures et isolation

Savoir comment choisir son pantalon de ski passe aussi par une connaissance de leur composition, notamment en matière d’isolation. Si tous les pantalons de ski sont le plus souvent dotés d’une doublure intérieure, sa nature et sa fonction diffèrent selon les modèles.

Pantalons softshell et en stretch. Ils sont souvent doublés d'une fine couche en polaire qui apporte une protection supplémentaire contre le froid, sans altérer la souplesse du pantalon.

Pantalons hardshell.Ils sont dépourvus de doublure. L’intérieur a donc la même texture que l’extérieur qui est imperméable. Par temps froids, il convient donc de les porter avec des sous-couches thermiques ou en polaire pour une meilleure chaleur et isolation.

Résistance à l’eau et imperméabilité

Les pantalons et salopettes de ski peuvent être soit « résistants à l’eau », autrement appelés « déperlants » ou « hydrofuges », soit imperméables. Connaître les différences entre un pantalon de ski imperméable et déperlant est essentiel pour bien choisir son pantalon de ski et trouver un modèle adapté à ses besoins.

Les pantalons résistants à l’eau. Leur façade extérieure est dotée d’un revêtement déperlant sur lequel l’eau glisse et ne pénètre pas. Ils sont idéals pour vous maintenir au sec lorsque les précipitations sont légères, mais ne résisteront pas à une forte humidité. En général, les pantalons en stretch et softshell sont résistants à l’eau.

Les pantalons imperméables. Ils sont recouverts d'une membrane étanche qui empêche l'humidité (comme la neige fondue) de rentrer et qui garde vos jambes au sec, même dans les conditions les plus humides. Une imperméabilisation de bonne qualité offre également un certain niveau de respirabilité (voir ci-dessous). Les pantalons hardshell sont imperméables et les pantalons isolants peuvent être soit imperméables, soit résistants à l'eau.

Indices d’imperméabilité

Pantalon de ski impermeable

Les indices d'imperméabilité s’expriment en millimètres et mesurent le niveau de pression à laquelle le tissu résiste avant que l'eau ne le traverse. Plus l'indice est élevé, plus le tissu est imperméable. Vous trouverez ci-dessous un descriptif des indices d’imperméabilité les plus courants, ainsi que les niveaux de protection et types de conditions auxquels ils correspondent.

Niveau de protection : pluie ou neige légères <5000 mm

Un indice d'imperméabilité inférieur à 5 000 mm est considéré comme résistant à l'eau. Il protégera seulement d’une pluie ou d’une neige légère pour une courte période. Les pantalons de ski proposant ce niveau d'imperméabilité sont donc à privilégier pour les jours chauds avec peu ou pas de précipitations.

Niveau de protection : pluie ou neige modérées 5,000 mm - 10,000 mm

Intermédiaires et polyvalents, les indices d'imperméabilité allant de 5 000 mm à 10 000 mm vous protégeront en cas de pluie et de neige modérées. Les indices de 5 000 mm, ou 5K, seront plus adaptés à des chutes intermittentes, alors que les indices de 10 000 mm, ou 10K, offrent un niveau d’imperméabilité plus élevé capable de vous maintenir au sec pendant de longues journées dans des conditions humides.

Niveau de protection : fortes chutes de pluie et de neige 15,000 mm - 20,000 mm

Les protections allant de 15 000 mm à 20 000 mm vous protégeront en cas de fortes précipitations : pluie constante, neige épaisse, etc. Si vous skiez dans des endroits où le taux d'humidité est élevé, ou si les précipitations sont fréquentes en hiver, assurez-vous que votre pantalon de ski ait un indice d'au moins 15 000 mm pour vous garder au sec.

Coutures

Coutures étanches partielles: Les coutures étanches sont dotées d’une bande de tissu imperméable le long de la couture intérieure. Elles sont dites « partielles » lorsque seules les coutures situées aux endroits les plus exposés du corps, tels que le dos et l'entrejambe, sont étanches.

Coutures étanches intégrales: Ici, toutes les coutures sont entièrement étanches afin de garantir une imperméabilité optimale. On les retrouve principalement sur les pantalons hardshell offrant le taux d'imperméabilité le plus élevé.

Respirabilité

La respirabilité est un critère essentiel à prendre en compte au moment de choisir un pantalon de ski. Si votre chaleur corporelle a tendance à vite augmenter, ou si vous envisagez de skier au printemps par exemple, veillez à ce que votre pantalon offre une bonne respirabilité. Plusieurs éléments contribuent à en améliorer l’efficacité tels que les textiles utilisés, la présence de systèmes d’aération, le type de pantalon et son niveau de protection. De façon générale, les modèles isolants et les plus imperméables ne sont pas les plus respirants ; leur fonction première étant de capter et de maintenir la chaleur pour vous garder au chaud et au sec. Inversement, les modèles softshell sont ceux qui garantissent la meilleure respirabilité.

Systèmes d’aération

Ce sont des ouvertures à fermetures éclair permettant d’évacuer la sueur et l’humidité. Elles sont le plus souvent situées sur la partie supérieure de l’entrejambe ou sur les hanches. On les retrouve notamment sur les modèles isolants ou hardshell.

Options et détails techniques

De nombreuses options et détails techniques permettent d’améliorer le confort et les performances des pantalons de ski. En fonction de vos besoins, de votre fréquence et niveau de pratique, toutes ne sont cependant pas indispensables.

Attache pour forfait

Les pantalons de ski sont souvent dotés d'un système d’attache pour votre forfait. Il s'agit généralement d'une petite boucle en tissu ou en plastique qui vous permet de l’attacher à votre pantalon afin qu’il soit toujours accessible.

Guêtres intégrées

Ce sont des doublures intérieures élastiques à glisser sur la chaussure pour éviter que la neige ne pénètre, gardant ainsi vos jambes au chaud et au sec.

Renforts inférieurs

Entre les frottements contre les fixations ou la marche, les bas des pantalons de ski peuvent être malmenés. C’est pourquoi, certains modèles sont dotés de renforts inférieurs en tissu autour de la cheville afin de les protéger contre l’usure et les déchirements.

Poches et fermetures éclair

L'emplacement des poches et des fermetures éclair varie en fonction du type et de la marque de pantalon. La plupart des modèles ont des poches à fermeture éclair à l'avant et à l'arrière, certains ont quant à eux une poche supplémentaire sur la cuisse pour y ranger les objets les plus volumineux.

Renforts sur les genoux

A l’image des renforts situés sur le bas du pantalon, ils sont ici situés sur les genoux afin de protéger votre pantalon et de limiter l’usure, qu’elle soit liée à une utilisation prolongée ou lorsque l’on s’agenouille dans la neige.

Ouvertures zippées aux chevilles

On les retrouve sur presque toutes les coupes de pantalons : slim, large, stretch, etc. Situées à l’intérieur ou à l’extérieur, elles permettent d’agrandir l’espace du pantalon au niveau des chevilles pour qu’il recouvre l’intégralité de la chaussure.

Ceinture et taille

Les tailles des pantalons de ski se referment le plus souvent comme celles des pantalons classiques avec une fermeture éclair et un bouton-pression, ou un crochet en métal. Parfois, la taille peut être élastique pour s’adapter à toutes les morphologies et dotée de passants pour une ceinture.

Protections arrières contre les éraflures

Situées au bas du pantalon, elles ont la même fonction que les renforts inférieurs, mais ne couvrent que la partie inférieure arrière du pantalon.

Pantalons de Ski
Pour en savoir plus :

Bien choisir sa tenue de ski

Bien choisir sa tenue de snowboard

Bien choisir sa veste de ski

Comment entretenir ses vêtements de ski et snowboard