x
  • OFFRE SPÉCIALE -

    -30% SUR LA SÉLECTION DU MOIS -

    EN PROFITER
  • LIVRAISON OFFERTE -

    POUR TOUTES COMMANDES À PARTIR DE 25€ -

    PLUS D'INFOS
  • CARTE CADEAU -

    LE CADEAU IDÉAL POUR TOUTES LES OCCASIONS -

    DÉCOUVRIR
Pays : FR  ⌵

Sélectionnez votre pays

  Panier 0
  • OFFRE SPÉCIALE -

    -30% SUR LA SÉLECTION DU MOIS -

    EN PROFITER
  • LIVRAISON OFFERTE -

    POUR TOUTES COMMANDES À PARTIR DE 25€ -

    PLUS D'INFOS
  • CARTE CADEAU -

    LE CADEAU IDÉAL POUR TOUTES LES OCCASIONS -

    DÉCOUVRIR
surf -

Jeremy Flores Pipe Masters 2017

 

Remporter le Pipe Masters une fois dans sa carrière est le rêve de tout compétiteur. Le remporter deux fois est un exploit tout simplement hors du commun. Bravo à Jeremy Flores, vainqueur du Pipeline Masters en 2010 et 2017 !

« Je suis tellement heureux ! Je ne pouvais pas imaginer une plus belle manière de gagner. J'ai connu tellement de hauts et de bas ces dernières années, et mon but était de gagner cette épreuve. C'est dingue. Un immense merci à tous ceux qui m'ont encouragé. Cette victoire est pour vous. »

 

 

Le Pipe Master 2010 s’est imposé face à son ami et team mate Kanoa igarashi en demi-finales après avoir anéanti les derniers espoirs de titre mondial de Gabriel Medina. Il a poursuivi sur sa lancée en remportant la finale face au nouveau champion du monde WSL John John Florence. Jeremy Flores termine la saison 2017 à la 15ème place du classement Jeep, signant grâce à cette perf’ son maintien sur le Tour 2018, son plus gros résultat de la saison et sa première victoire CT depuis 2015 à Teahupoo.

 

« Remporter le Pipe Masters face à John John Florence de cette manière, dans un Backdoor parfait à quelques secondes de la fin du heat, est la meilleure manière de gagner » déclare Flores. « Je ne pouvais imaginer plus belle manière de remporter ce Pipe Masters. Je suis tellement heureux mais aussi très ému. Bravo à tout le monde. Bravo à John John et Gabriel, ces gars sont un niveau au-dessus. Mon objectif était de remporter cette épreuve, mais là c’est dingue. Je suis tellement heureux. »

 

« Pour être honnête, je n’aime pas être dans la position du type grâce à qui un titre mondial peut se décider. Ca aurait dû se jouer sur une rencontre entre John et Gabriel, ces gars travaillent tellement dur », a continué Jeremy. « C’est pourquoi je me suis senti mal quand j’ai battu Gabriel. Ca été une journée très chargée en émotion, et celle d’hier avait déjà été vraiment stressante. Il me fallait remporter une série pour me requalifier et j’y suis parvenu avec deux notes à 4pts et à 2pts. Aujourd’hui je voulais juste me faire plaisir, c’est ce que j’ai fait et les vagues étaient au rendez-vous. J’ai eu tellement de soutien pendant les hauts et les bas que j’ai pu connaître dernièrement et cette victoire est pour vous, donc un immense merci. J’ai gagné ce titre pour la France et ce n’est pas quelque chose de fréquent ! »

 

 

Après avoir lentement démarré la finale, John John Florence a décroché le plus gros score de la série à 20 minutes de la fin : un long barrel noté 8,93 pts. Jeremy a répliqué avec un 7,90pts mais, avec la sérenité de celui qui venait de décrocher son second titre mondial un peu plus tôt, l’Hawaïen a à son tour répondu avec un tube propre noté 7,23pts. Jeremy avait alors besoin d’un 8,27 pour remporter la finale. A quelques secondes de la fin du heat, le Français a trouvé une belle opportunité, laissant l’intéressé et la foule de la plage dans l’attente de la note fatidique. Lorsque le score est tombé, la Quiksilver House s’est enflammée, tout comme Jeremy Flores, le Pipeline Master 2017 !

 

 

Félicitations Jeremy !

 

Photos : WSL